Skip to content

Accueil > Actions Cap’Maths > Concours Mathador Flash

26

Concours Mathador Flash

jeudi 5 juillet 2012, par Christel Renaud

Porteurs de l’action

CRDP de l’académie de Besançon

Partenaires pédagogiques ou scientifiques

Eric Trouillot, professeur de mathématiques, créateur du jeu

Partenaires financiers

CME

Profil des participants

Le concours s’adresse aux classes de cycle 3 et de collège de l’académie de Besançon.
Le concours est ouvert à 150 classes selon la répartition suivante :
- 60 classes de primaire
- 50 classes de 6° - 5°
- 40 classes de 4° - 3°

Description de l’action

Ce web concours a pour objectif de faire pratiquer le calcul mental réfléchi ou le calcul « à l’envers », la décomposition des nombres et faire maitriser plus facilement le sens des opérations et les ordres de grandeurs.

16 tournois hebdomadaires vont opposer les classes participantes de novembre 2012 à avril 2013. Le lundi un défi est mis en ligne sur le site du concours. En fin de semaine les classes déposent leur résultat : la moyenne des points obtenus par chaque élève.

Chaque tournoi prend appui sur la règle dite « expert » du jeu Mathador Flash, édité par le CRDP de l’académie de Besançon.
A partir de 5 nombres et d’un résultat cible et en une minute, les élèves combinent les 5 nombres et les 4 opérations pour trouver ce résultat cible.
Qui calculera le plus vite ? Pas seulement. Qui calculera la mieux ?
Chaque opération utilisée est en effet pondérée par un barème de points qu’on additionne pour calculer son score :
- l’addition et la multiplication rapportent 1 point
- la soustraction fait gagner 2 points
- la division vaut 3 points
Le meilleur coup ou coup Mathador, c’est-à-dire l’utilisation des 5 nombres et des 4 opérations pour atteindre le résultat cible, rapporte 13 points.

Trois catégories de jeu sont ouvertes :

- Catégorie Primaire : classes de CE2, CM1 et CM2
- Catégorie Collège I : classes de 6° et 5°
- Catégorie Collège II : classe de 4° et 3°

Contribution à l’égalité des chances

L’originalité de ce concours réside dans sa dimension, individuelle autant que collective puisque toute la classe participe.
Chaque élève joue et travaille dans un objectif commun : faire gagner sa classe.

Cette dimension collective apporte du lien dans la classe et dans la relation aux nombres et aux mathématiques qui est souvent une activité individuelle, solitaire.

Pour ces raisons, cette opération participe à l’égalité des chances. Filles ou garçons, en difficulté ou non, tous les élèves contribuent et progressent, par leur propre implication et par le moteur que constituent l’action collective et la compétition.

Pour en savoir plus

Site web : http://jeux-mathematiques.fr/index....

Contactez Christel Renaud

Partenaires

Inscription à notre Lettre d'information